Chanson vietnamienne : Quê Hương Bỏ Lại, et traduction

Publié le 29 Août 2008

  
                                                                                                                                                                                                                       








Quê Hương Bỏ Lại
 

Những ngày xa quê hương
là những ngày mang đau thương
Một ngày xa quê hương
là một ngày mang đau khổ
 

Một ngày không nắng ấm
và một ngày mong mưa rào
một ngày thiếu hơi thở
của đồng cỏ nước Việt Nam
 

Đất nào sinh ra tôi
mẹ hiền nào cưu mang tôi
Miền nào nuôi thân tôi
mà giờ này tôi xa rồi
 

Này dòng sông phơi nắng
kìa đồng ruộng lúa chín vàng
giờ này đã xa rồi
và ngàn đời nhớ Việt Nam
 

Hãy nhớ và hãy nhớ
người Việt Nam đang lạc loài
hãy thương và hãy quý
người đồng bào ta với ta
hãy biết và hãy biết
rằng ngày mai khi ta về
hãy nhóm ngọn lửa hồng
đốt sáng vạn niềm tin
 

Gió chiều mang hương quê
lòng giật mình trong cơn mê
Ngày dài ôi lê thê
mà hồn mình như ê chề
 

Sài Gòn ta vẫn nhớ
Đà Lạt giàu trong mưa phùn
chiều nào biển Vũng Tàu
dòng tận cùng đến Cà Mau
 

Nhớ chiều quê hương ơi
Thật tận cùng xa xôi thôi
vùng trời Nha Trang xưa
và dòng Đồng Nai hững hờ
 

nào Cần Thơ nắng ấm
kìa ruộng đồng lúa chín vàng
Giờ này đã xa rồi
và ngàn đời nhớ Việt Nam


Nhạc Sĩ : Musique de 
Tô Huyền Vân






 









Son pays derrière soi
 
Les jours loin de mon pays natal
Sont des jours où je traîne mon mal
Chaque jour loin de mon sol natal
Est un jour de souffrance morale
 
C’est un jour sans le soleil ardent
Un jour à attendre une pluie à torrent
Un jour sans le souffle revigorant
Du Vietnam venant de ses prés et ses champs
 
Cette terre qui m’avait donné la vie
Cette douce mère qui m’avait enfanté
Cette région qui m’avait nourri
A présent j’en suis déjà éloigné
 
Par ici : un fleuve étendu au soleil d’été
Et là : des rizières aux lourds épis dorés
Tout cela est bien loin désormais
Mais le Vietnam restera dans mon cœur à jamais
 
Souvenez-vous, souvenez-vous en
Que des vietnamiens sont dispersés et errants
Aimez-les et qu’ils soient pour vous importants
Ces gens qui sont de notre sang
 
Sachez-le, sachez-le bien
Que lorsque je rentrerai au pays demain
Nous allumerons un feu immense
Pour éclairer les mille espérances
 
Le vent du soir porte la senteur de mon pays aimé
Et dans mon sommeil mon âme a sursauté
Ces longs jours, interminablement étirés
Laissent mon âme totalement épuisée
 
Sài Gòn continue à hanter mes pensées
Dalat la prospère est sous la bruine noyée
Au soir dans le Cap de Vũng Tàu
Le courant s’en va jusqu’à la pointe de Cà Mau
 
Ô mon pays, je me souviens des soirs d’avant
Tellement loin de moi maintenant
Le ciel d’autrefois de Nha Trang
Et le Đồng Nai qui coulait, indifférent
 
Par ici : Cần Thơ se chauffant au soleil d’été
Et là : des rizières aux lourds épis dorés
Tout cela est bien loin désormais
Mais le Vietnam restera dans mon cœur à jamais
 
Traduit par Léon




Rédigé par Nhạc Việt Dominique

Publié dans #Chansons vietnamiennes et traductions en français

Repost 0
Commenter cet article

khỉwi 04/05/2012 09:45

chanson magnifique, j'en ai pleuré tout le long, je ne la connaissais pas, merci bcp

lydia 17/12/2009 10:24


Bonjour Dominique
j'ai trouvé cette chanson et chanteuse très émouvantes, j'ai eu une larme et beaucoup d'émotion. Merci pour ce partage. Je suis en admiration sur votre blog. Respectueusement.


Nhạc Việt Dominique 03/02/2010 08:55


Bonjour Lydia,

Je trouve aussi que cette chanson est très émouvante et son interprète sait avec talent nous transcrire l'histoire de cette chanson.
A bientôt.
Très amicalement.


marco 28/06/2009 22:10

coucou ! c'est une belle vidéo et une superbe chanson empreinte d'une très grande nostalgie .... merci à toi de l'avoir mise dans ton blog ! j'ai pu ainsi l'écouter merveilleusement .... amicalement ...

Nhạc Việt Dominique 20/09/2009 15:00


Bonjour Marco,

Merci d'avoir pris un peu de ton temps pour me faire part de tes impressions sur cette merveilleuse chanson.
A très bientôt.
Amitiés.


TARA 15/10/2008 23:04

Bonsoir dominique c'est un plaisir pour moi de pouvoir aider et faire partager ma passion à très bientôt
Tara

Nhạc Việt Dominique 16/10/2008 18:14


Bonsoir Tara,

Je suis très heureuse de t'avoir rencontrer, car nous sommes toutes les deux, deux passionnées pas de la même passion mais très attaché à ce que nous aimons.
J'ai beaucoup de chance de te connaître, car tu réalise des merveilles que peu de gens savent faire, il fallait quand même souligné ce détails pour que tu sois reconnu en tant qu'artiste.