Chant vietnamien interprétée par Dominique TRẦN, lecteur MP3

Publié le 7 Février 2009




















































Voici un lecteur pour écouter une de mes interprétations
de la chanson :
 

"Chuyện Hoa Sim"









Si toutefois vous ne pouvez pas écouter mon chant avec ce lecteur, voici un lien directe de la source même du site de lecteur MP3 de cette chanson :


ChuyenHoaSim.mp3



Si le lancement de la lecteur ne se fait pas automatiquement, cliquez sur le bouton en haut à gauche.


Cliquer sur ce lien pour voir les paroles en vietnamien et la traduction en français :



Chanson vietnamienne : Chuyện Hoa Sim, et traduction




Rédigé par Nhạc Việt Dominique

Publié dans #Présentation de Dominique TRẦN

Repost 0
Commenter cet article

Chris-Tian Vidal 02/03/2009 23:03

Je me replonge là-bas. Ta voix est très belle. Que dit cette chanson ? Merci !

Nhạc Việt Dominique 03/03/2009 08:50



Bonjour Chris-Tian Vidal,

Je suis très touchée par tes compliments et cela m'encourage à poursuivre ma quête à la perfection.Voici la traduction de cette triste et belle histoire d'amour :



Les Myrtes

Les fleurs violettes sont les plus belles de la forêt
De tous les récits d’amour, les Myrtes sont le plus émouvant
Il était une jeune fille au début de son printemps
Les cheveux encore bien courts pour se relever en chignon

Au temps jadis, elle aimait tant le violet
Qu’elle allait sur les collines aux myrtaies au soir tombé
Elle restait à regarder le violet des myrtes se fondre à l’horizon
Et pensait à son époux parti au loin guerroyer

Oh! Avoir un soldat pour mari
Des maris en temps de guerre, combien sont revenus au foyer ?
J’ai peur de partir pour toujours, peur de ne plus rentrer
Quelle pitié alors pour ma petite épouse le soir au pays

La mort n'a pas voulu du soldat au milieu des feux et fumées
C’est la jeune épouse restée à l’arrière qu’elle a enlevée
La mort m’a pris celle que j’aimais
Ma vie de soldat m’emporte par monts et forêts
Chaque jour je traverse des collines aux myrtaies
A la vue de leurs fruits mûris mon cœur déborde de nostalgie
Et de regrets pour ma bien aimée à jamais partie

Pourquoi avait-elle toujours adoré le violet
Couleur triste comme une séparation, n’est-ce pas mon aimée ?
Pour laisser au soir se perdre dans le lointain les myrtes violets
Pour me laisser sur l’histoire des myrtes tout seul à pleurer
Au plaisir de te lire.
A très bientôt. 



NGUYEN 10/02/2009 00:26

Vous chantez tres bien , Tran ;)Continuez a faire :)

Nhạc Việt Dominique 10/02/2009 15:25


Bonjour NGUYEN,

Merci pour ces encouragements, je vous promets de continuer à apporter à mes visiteurs une performance qu'ils souhaient entendre pour leurs plaisirs et leurs divertisements.
Très amicalement.